[ read online Best ] L’Orient (French Edition) Author Thophile Gautier – Intimatenights.co.uk

L’Orient (French Edition) Je me trouvais Venise au mois de septembreQuelle raison avais je dy tre Aucune, si ce nest que cette nostalgie de ltranger, si connue des voyageurs, stait empare de moi, un soir sur le perron de Tortoni Quand cette maladie vous prend, vos amis vous ennuient, vos matresses vous assomment, toutes les femmes, mme celles des autres, vous dplaisent Cerito boite, Alboni dtonne vous ne pouvez lire de suite deux stances dAlfred de Musset Mrime vous parat plein de longueurs vous vous apercevez quil y a des antithses dans Victor Hugo et des fautes de dessin dans Eugne Delacroix bref, vous tes indcrottable Pour dissiper ce spleen particulier, la seule recette est un passe port pour lEspagne, lItalie, lAfrique ou lOrient Voil pourquoi jtais Venise au mois de septembreJy traitais ma grise mlancolie par de fortes doses dazurLa plus singulire ville du monde, coup sr, cest Venise, cet Amsterdam de lItalie On la dcrite mille fois, elle est toujours aussi nouvelle Qui a vu Vicence peut se faire une ide de Padoue Rome ressemble Florence, Paris Londres Venise ne ressemble qu elle mme Ce nest ni une ville gothique ni une ville romaine cest quelque chose quon ne saurait dfinir Cette architecture trange et fantastique na rien de commun avec celle que vous connaissez Ces belvdres sur le sommet des toits, ces chemines en forme de colonnes et de tours ces grands palais de marbre aux fentres en arcade, aux murs bariols de fresques et de mosaques, aux frontons hrisss de statues ces glises avec leurs clochers de formes si varies, dmes, coupoles, flches, aiguilles, tourelles, campaniles ces ponts aux arches sveltes et hardies tout chargs de sculptures ces piazzas paves en marqueterie ces canaux qui se croisent en tout sens, doublant dans leur clair miroir les maisons qui les bordent ces tentes de toile raye o se tiennent les marchands ces poteaux armoris qui servent amarrer les barques des nobles ces escaliers dont la mer baigne les dernires marches ces embarcations de toutes grandeurs, yachts, felouques, chebecs et gondoles, qui filent silencieusement sur leau endormie des lagunes ces costumes grecs, turcs, armniens, que le commerce du Levant y attire tout cela, en face de lAdriatique, sous le ciel de Paul Vronse, forme un spectacle extraordinaire et magnifique que lon ne peut rendre avec des paroles et quon peut seulement imaginer Canaletti et Bonnington, Daguerre et son diorama, tout admirables quils sont, restent encore bien au dessous de la ralitQuy a t il de plus beau au monde que laspect de la piazza di San Marco, quand on vient du ct de la mer gauche, le palazzo Ducale avec sa faade de marbres rouges et blancs disposs en petits carreaux, sa ceinture de colonnettes, ses trfles et ses ogives, ses gros piliers trapus dont le ft plonge dans le sol, sa frise crnele, ses huit portes, son toit de cuivre, ses figures symboliques de Bartolomeo Bono, ses lions ails, la griffe sur leur livre, son pont des Soupirs, son luxe lourd et sombre, qui le fait la fois ressembler une forteresse et une prison droite, la bibliothque publique, du dessin de Sansovino, avec son double cordon de colonnes et darcades, sa balustrade jour, sa ligne de statues mythologiques, ses enfants nus, soutenant, au dessus de la corniche, des feuillages et des festonsAu milieu, les deux colonnes de granit africain dune grosseur et dune hauteur prodigieuses, qui servent de pidestaux, lune une statue de saint Thodore, lautre un lion ail de bronze, la tte tourne vers la mer comme pour dnoter quil veille son empire Cest entre ces deux colonnes quont lieu les excutions, qui se faisaient autrefois sur la piazza di San Giovanni in Bragola Le doge Marino Faliero, battu par la tempte, fut forc de prendre terre en cet endroit le jour de son installation,


About the Author: Thophile Gautier

Is a well known author, some of his books are a fascination for readers like in the LOrient (French Edition) book, this is one of the most wanted Thophile Gautier author readers around the world.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *